S'inscrire

Hynobius nebulosus    
(Temminck & Schlegel, 1838)

Sous-ordre : Cryptobranchoidea
Famille : Hynobiidae
Genre : Hynobius
TSN 668216


Ce livre peut-être commandé en envoyant un email à jean.raffaelli@laposte.net

 

Cette description n'est accessible qu'aux utilisateurs identifiés.

Nom scientifique: Hynobius nebulosus
Nom vernaculaire: Hynobie nébuleux
Nom anglais: Clouded Salamander
 
Décrit par: Temminck & Schlegel en 1838
 
Statut de protection:
Least concerned
Non menacé.
Taxon abondant.

(Le texte descriptif du statut est issu du livre "Les urodèles du monde" de Jean Raffa√ęlli.)
 

 La note NeWTS
Bac moyen ayant une base d'au moins 60cm x 30cm pour un couple. Prévoir 10 à 15% de plus par individu supplémentaire.
Faible niveau d'eau : 1 à 4 cm. Espèce nécéssitant une petite partie d'eau soit pour la reproduction soit pour se baigner
Eau stagnante ou à faible courant dépourvue de plantes.
Aménagement semi-aquatique, prévoir une partie terrestre + ou - importante et une partie aquatique.
Temp√©rature maximum 20¬į, id√©alement 2 √† 4¬į de moins.
Reproduction Ovipare.
Elevage en extérieur possible à de bonnes températures ou sous abris.
Régime alimentaire : Insectes de taille moyenne (grillons, vers de farine, cloportes, teignes de ruches...)


Posté le 28/04/2012 par shinobi
Maintien d'un trio d'adultes dans 50.30.40, moitié aquatique, moitié terrestre.
Partie terrestre de type sous bois avec divers invertébrés ensemencés.
Partie aquatique d'eau stagnante servant à la reproduction et à l'hygrométrie du bac le reste de la saison, léger niveau d'eau (4cm) en période de reproduction, le reste de l'année la partie aquatique n'est pas obligatoire car ne sera pas utilisée.
Nourris avec des grillons de taille adaptée.
 
Reproduction: les mâles en rut se postent dans l'eau à des points de ponte propice, assez reconnaissables par leur queue en forme de pagaie.
Les femelles viennent à l'eau très peu de temps pour pondre, une fois le sac déposé le mâle juste derrière la femelle le féconde en l'enlaçant de ses pattes arrières.
Les femelles déposent 2 sacs de frais (1 par oviducte), généralement les femelles sont plus colorées et ont la queue ronde.