S'inscrire

Hypselotriton orientalis    
(David, 1873)

Sous-ordre : Salamandroidea
Famille : Salamandridae
Genre : Hypselotriton
TSN 668365


Ce livre peut-être commandé en envoyant un email à jean.raffaelli@laposte.net

 

Cette description n'est accessible qu'aux utilisateurs identifiés.

Vous disposez de photos libres de droits ou dont vous possédez le copyright et vous seriez d'accord pour les faire appara√ģtre sur le site? merci de cliquer ici.

  • juvénile
  • juveniles
  • juveniles
  • Larve
  • femelle leucistique
  • leucistique
  • individu mélanique
  • individu mélanique
  • 2 individus mélaniques
  • individu mélanique

Nom scientifique: Hypselotriton orientalis
Nom vernaculaire: Hypsélotriton nain de Chine
Nom anglais: Chinese Fire-bellied Newt
 
Décrit par: David en 1873
 
Statut de protection:
Least concerned
Non menacé.
Taxon abondant.

(Le texte descriptif du statut est issu du livre "Les urodèles du monde" de Jean Raffa√ęlli.)
 
Taille (en cm): De 7 à 9
Température (en °): De 12 √† 23
Difficulté de maintien :
Difficulté de reproduction :

 La note NeWTS
Petit bac ayant une base d'au moins 40cm x 20cm pour un couple. Prévoir 10 à 15% de plus par individu supplémentaire.
Bonne profondeur d'eau : de 13cm à 30cm. Espèce aquatique ou terrestre de gros gabarit.
Eau stagnante ou à faible courant avec une végétation abondante.
Aménagement aquatique avec peu ou pas de partie de terrestre.
Habitat naturel : Petits plans d'eau, mares, flaques printanières.
Temp√©rature maximum 20¬į, id√©alement 2 √† 4¬į de moins.
Reproduction Ovipare.
Elevage en extérieur non recommandé.
Régime alimentaire : Vers de terre, petits poissons d'eau douce (Guppys...)
Elevage facile, idéal pour débuter.


Posté le 28/09/2011 par shinobi
Maitien juvéniles
Bac à dominante terrestre de 50.30.20 pour 12 juvéniles.
Fond en billes d'argile, légère couche d'humus de coco, mélange de feuilles et bois mort recouvert d'écorces et mousses.
Un petit bassin de faible profondeur avec branches et mousse de java.
Nourri aux drosophiles, micro grillons et collemboles, bac ensemencé en cloportes.
Le bac a tourné 6 mois juste avec les cloportes sans perte dans mes jeunes.
En grandissant ils deviennent visibles même de jour.
 
Passage des juvéniles en aquatique.
Petit bac à faible profondeur (-1cm) pour adaptation avec beaucoup de décors émmergés avec cachettes, nourrissage terrestre et aquatique (drosophiles et vers de vase). 2 semaines d'adaptation.
Petit bac avec 3cm d'eau, juste 2 pierres émmergées légèrement et sans cachette terrestre, résultat ils sont tous à l'aise et se nourrissent à l'eau.
Le plus dur est surement passé après cette étape, reste plus qu'à augmenter le niveau petit à petit.
 
Passer à 5cm sans souci, à l'aise, ce nourrisse sans problème et sont quasiment toujours à l'eau.
 
Adulte
Bac de 50.30 pour un trio, je garde aussi 1 individu isolé dans l'équivalent de 40.20 (bac bombé).
Principalement aquatique avec une racine émergente, bien planté avec des variétées d'eau froide (valisneria, élodé, mousse de java, hydrocotile, fougère de sumatra...).
Cohabitation avec des planorbes et nourri avec vers de vase et morceaux de vers de terrre.